AOP Mâcon – Vins de Bourgogne

Situé sur la commune de Bissy-la-Maconnaise dans la Bourgogne du sud, notre domaine est issue d’une exploitation familiale depuis plusieurs générations. Nos appellations sont régionales, villages et également faites de lieux-dits pour les cuvées de sélections parcellaires. 

Nous travaillons le cépage Chardonnay pour les vins blancs et le Pinot Noir pour nos cuvées rouges. 

Surnommé “le grenier à vins de la Bourgogne” et incarnation de la Bourgogne avec son climat ensoleillé, le Mâconnais, cher à Lamartine  possède des vignes avec des vins sublimes. C’est au nord de Mâcon que le domaine Camille-Lucienne exploite ses vignes pour le plus grand plaisir de tous.

 

Région des clos et des climats, la Bourgogne se distingue par la diversité de ses sols et des conditions climatiques exceptionnelles. Viticulteurs et maîtres de chai mettent en exergue la notion de terroirs au travers d’un savoir-faire ancestral et de pratiques vinicoles respectueuses de cette unique mosaïque géologique. Éparpillés sur près de 29000 hectares, les vignobles de Bourgogne sont internationalement reconnus pour la qualité de leurs vins issus des cépages pinot noir et chardonnay.

Les Vins de Bourgogne

 

Un vignoble historique, l’un des plus anciens de France, modelé au Moyen Age par les moines, puis les Ducs de Bourgogne, et riche de domaines aux apparences souvent modestes, mais de grand prestige.

Celui aussi qui, malgré sa petite taille (3 % du vignoble français), propose le plus grand nombre d’appellations d’origine : une centaine, du Chablisien au Mâconnais, en passant par la Côte de Nuits, la Côte de Beaune et la Côte chalonnaise.

L’un des plus prestigieux également, synonyme de vins fins. La patrie du pinot noir et du chardonnay, qui y règnent en maître.

La Bourgogne, c’est aussi la quintessence de la notion de terroirs, appelés ici climats, d’une extrême diversité (plus de 600) et à l’origine de l’immense variété des vins bourguignons.

Reflet de ce vignoble morcelé et d’une grande variété, la hiérarchisation des vins bourguignons, qui peut paraître complexe, est d’une grande logique et définit quatre niveaux : les appellations régionales (plus de 50 % de la production), les appellations communales, dites aussi villages (plus de 30 % de la production), les premiers crus (environ 10 % de la production) et, en haut de la pyramide, les grands crus.

 

Les Vins Mâconnais du Domaine Camille-Lucienne

Mâcon Chardonnay

Vin de Bourgogne Mâcon Chardonnay “Les Peirrières”

 

Année : 2018

 

Parcelles et terroir

Sol peu profond, argilo-calcaire, très caillouteux

 

Cépage : Chardonnay

 

Notes de dégustation

 

Robe : Jaune doré, limpide et brillant

Nez : Nez ouvert sur des notes à forte personnalité, typées fruits jaunes frais de belle maturité

Bouche : Attaque ample, grasse, très beau volume, bon équilibre général avec retour frais

Finale : Gourmande

Mâcon Peronne

Vin de Bourgogne Mâcon Peronne

Lieu-dit “Bois Raymond”

 

Année : 2017

 

Parcelles et terroir

La parcelle est argilo limoneuse avec une présence importante de silex

 

Cépage : Chardonnay

 

Vinification

Vendanges assez tardives, élevage en cuve inox

 

Notes de dégustation

 

Robe : Jaune doré, quelques reflets verts, limpide et brillant

Nez : Nez ouvert, précis. Notes fruitées fraîches, type pêches blanches et pêches de vignes. Quelques nuances florales. Elégance et belle définition aromatique. 

Bouche : Attaque en bouche fraîche, belle montée en puissance. Beaucoup de puissance. 

Finale : Belle finale se prolongeant sur des notes légèrement miellées et mentholées

Mâcon Villages

Vin de Bourgogne Mâcon Villages

 

Année : 2018

 

Parcelles et terroir

Terrains argilo-calcaire , peu limoneux

 

Cépage : Chardonnay

 

Notes de dégustation

 

Robe : Jaune doré, limpide et brillant

Nez : Nez encore légèrement retenu, sur réserve et s’ouvrant à l’aération

Bouche : Attaque ample en bouche, équilibré, belle montée en puissance, beaucoup de fraîcheur en milieu de bouche

Finale : Demande encore à s’affiner, haut potentiel

Le Mâconnais : la porte sud de la Bourgogne

Le mâconnais est une région de Bourgogne qui prend doucement un accent du sud. En effet, c’est dans cette région viticole que l’on découvre des panoramas vallonés avec des falaises. Dans ce cadre idyllique, royaume du Chardonnay, vous dégusterez des vins riches en arômes. Des vins blancs puissants et gourmands. 

Surnommé “le grenier à vins de la Bourgogne” et incarnation de la Bourgogne sudiste avec son climat ensoleillé, le Mâconnais, cher à Lamartine – Milly, son village, est vinicole, et lui-même possédait des vignes –, représente à lui seul le quart du vignoble bourguignon.

La région s’étend sur 50 km entre Tournus et Mâcon. Des chaînons calcaires forment les monts du Mâconnais, surgissant en éperons spectaculaires sur les sites des roches de jumelles de Solutré et de Vergisson, où l’on produit le vin local le plus réputé, le pouilly-fuissé, l’une des cinq appellations communales avec pouilly-loché, pouilly-vinzelles, saint-véran et viré-clessé.

Des AOC à l’origine exclusivement de vins blancs nés de chardonnay, des vins fruités et ronds, parfois opulents, complétés par une forte production en AOC régionales mâcon (qui propose aussi des rouges issus de pinot noir et quelques rosés) et mâcon-villages (exclusivement blancs). Le Mâconnais est donc un spécialiste du vin blanc (85 %). La région ne dispose, pour le moment, d’aucun premier cru, mais une demande de reconnaissance de certains terroirs de grande qualité est en cours.

A noter également que les villages de Viré et de Clessé défendent une longue tradition de liquoreux.